•  

     

    Odile : Petite cachottière ! Tu ne voulais pas le dire, mais cela aurait été un tort de nous cacher une merveille pareille ! Comment fais-tu pour dégoter toutes ces perles ?! Bravo Pat, tu as enchanté ma journéecoolyes

    Pat : C'est vrai que je ne voulais rien dire : j'ai tellement essuyer de revers en t'annonçant des mélodies que j'ai été incapable de mener à bien ...

    Bon, pour cette petite valse, elle est d'André Caron un compositeur Québécois (j'en profite pour saluer nos "fans"  de ce bout de France !), qui en + du piano est un passionné d'Histoire (avec un grand H ...). Il a d'ailleurs un site de maquettes impressionnantes de vérité. Pour celles et ceux que ça intéresse : http://www.maquettes-historiques.net/

    Moi, c'est en fouinant du côté de Free-scores que je l'ai découvert (parmi tant d'autres ...)et je suis tombée sous le charme de cette mélodie et de son passage "en décalé" ... Je n'ai pas pu retranscrire parfaitement les accords MG, demandant une dextérité que je n'ai pas ! Alors j'ai fait mes "arrangements" de manière à vous restituer tout de même l'essentiel de cette petite merveille. J'espère qu'elle vous plaira ainsi ... Bonne écoute !


    14 commentaires


  • On passe à la leçon 31 avec de nouveau un Menuet de L.Mozart.
    La leçon 30 étant un exercice sur les gammes par ton, je n'envisage pas pour le moment de faire une vidéo (l'avenir nous dira si je change d'avishe)
    Pour revenir à ce Menuet, je ne sais pas si c'est un extrait qui complète le précédent... je déplore que rien ne soit dit à ce sujet sur le site.
    Bref, ce n'est pas bien grave !
    Il est conseillé pour aborder ce morceau de faire du repérage à partir de la MG, et l'attention est portée sur une cadence qui revient 2 fois. 
    Les notes doivent être jouées appuyées à MG tandis que la MD doit être piquée... C'est la seule difficulté, puisque le MG ne joue qu'un do ou un sol, répétés en noire ou en blanche. A MD, il suffit de respecter les phrasés, bien lier ou piquer les notes en faisant attention aux nuances.
    Classique, donc ! Bonne écoute.

    Pat : Ah ! Voilà le son de désiré comme je l'aime : haut et clair !yes

    Belle interprétation Odile ! Tu suis les consignes avec rigueur tout en apportant de la musicalité à ce  charmant petit menuet ! cool

    Malheureusement, je n'ai pas non plus de connaissances assez poussées pour dire si c'est un extrait ou pas et s'il est en lien avec ton précédent morceau ...arf  Peut-être que quelqu'un parmi vous, amis du blog, pourra nous en dire un peu + ?

     

     

     


    12 commentaires


  • Comme annoncé, on continue avec cette étude OP.777 de Czerny, 29ème leçon du cours débutant 1 de Anne-Lise Gastaldi.

    Pour la petite histoire, Czerny a été l'élève de Beethoven. Il a composé beaucoup d'études et celle que je vous présente est un extrait de l'opus 777.
    L'intérêt de cette étude réside dans la double mélodie MG, la basse tenue, accompagnée de tierces allégées, avec les notions de notes piquées MD, de fortissimo et pianissimo. N'ayant pas éprouvé trop de difficultés, je vais cette fois m'abstenir de demander conseil... je me réserve pour d'autres morceaux à venir plus compliqués.

    Mon piano a besoin d'être accordé (c'est pour bientôt), et ça se ressent légèrement sur cette mélodie... J'espère que vous ne serez pas trop gênés... Bonne écoute.

     

     

    Pat : bon, en attendant les réponses, voici mon ressenti (juste sur ce que j'entends bien sûr !): j'ai bien aimé Mozart, mais je préfère cette courte étude qui a un accent + nostalgique ... Mais c'est vraiment une affaire de goût, hein ?

    smilies (1).gif


    7 commentaires
  • Le piano du lac

    http://www.pianodulac.fr/bonjour-tout-le-monde/

    Il y a deux ans, je découvrais par hasard cette compagnie qui proposait des concerts sur les lacs. Je n'avais pu y assister, mais j'avais gardé dans un coin de ma tête ce nom : "Le piano du lac".

    Le 05 octobre, j'ai donc eu la chance d'assister à un concert à une trentaine de kilomètre de mon domicile, sur le lit de la rivière Drôme.
    Le niveau de l'eau n'étant pas suffisant, le piano n'était pas sur un radeau comme d'habitude, mais directement posé sur le lit de la rivière.
    En revanche, nous avons eu la chance d'écouter les musiciens à quelques mètres seulement d'eux.

    Forcément un concert comme celui ci est un tantinet "décalé".
    Quel bonheur ! il nous a réservé plein de surprises et était magnifique !

    Cédric Granelle nous a enchanté avec une impro d'un peu plus d'une demi-heure. ( https://www.youtube.com/channel/UCNrjZdNOpeohOuVFFSkydMQ).
    J'ai découvert grâce à lui le Piano Stride (https://fr.wikipedia.org/wiki/Piano_stride) et nous a joué du Rachmaninov à la mode ragtime, accompagné de Voel Martin à la trompette.

    Philippe Seranne (en combinaison de plongée) et Delphine Coutant nous ont présenté de beaux duos (piano chant) et trios avec Voel Martin (combinaison de plongée, palmes aux pieds et trompette à la dérive dans le courant de la rivière).

    Ces artistes ont vraiment donné de leur personne pour assurer la réussite de cette soirée, que j'ai énormément appréciée.

    En conclusion, les amis, si vous avez l'occasion d'entendre parler d'eux à l'avenir, n'hésitez pas, foncez ! Vous ne serez pas déçus !

    (J'aurais voulu vous présenter des vidéos, mais prise par le temps, j'ai oublié mon caméscope. J'ai bien tenté de faire des vidéos avec mon téléphone, mais elles sont de qualité médiocre. Mais si vous allez sur Daily ou Youtube, vous en trouverez en cherchant au nom de la compagnie.)

    J'allais oublier de vous dire, qu'une fois le spectacle terminé, les amateurs pouvaient prendre place et jouer un morceau de leur choix. 
    Belle manière de prolonger la fête. De vous à moi, je ne me suis pas mouillée dans les deux sens du terme... le niveau étant bien trop haut pour moi !he



    1 commentaire
  • Pour ce Menuet de Léopold Mozart, père de Wolfgang Amadeus, j'ai posté ma vidéo sur le site sur lequel les profs de JJDP donnent des conseils afin de pouvoir me situer. La réponse est arrivée au bout d'une semaine.
    Voici la 1ère version :



    Voici le verdict :

    A priori, la vue combiné des 2 caméras a plu...
    La critique a été dans l'ensemble assez bonne :
    - Bons points pour le phrasé et la musicalité, 
    - A revoir : la pulsation est instable, je joue les croches trop tôt (je n'ai pas suffisamment travaillé avec le métronome)
    - Certaines noires MG peuvent être jouées détachées,
    - Bon point pour les nuances,
    - Bon point pour la tenue de main, même si je dois veiller à ce que mes doigts ne se ramollissent jamais.

    J'ai donc repris mon travail après quelques jours d'un repos bien méritéhappy.
    Je constate que le pouce a tendance à ressortie du clavierbeurk, mais à part ce détail, je suis assez contente du résultat. Les nuances sont respectées, mon jeu devient plus aérien...
    Je pourrais renvoyer cette vidéo pour validation, mais je vais m'abstenir... je sais ce qui ne va pas et je vous présenterai sans tarder les 2 suivants que j'ai enregistrés à le suite de celui-ci... juste le temps de faire mes montages.



    Merci de votre écoute, à très bientôt !

     

    Super Odile !!!cool Ben moi, je la trouve parfaite cette 2e version, non ?

    Mais il est difficile de juger : d'abord mon oreille n'est pas assez "aiguisée" et ensuite ... seuls tes profs peuvent t'apporter d'autres pistes d'amélioration car eux, ont sûrement des exigences + poussées, qu'une simple écoute ne peut discerner ...sarcastic

    Je te tire ma révérence pour ta persévérance et ton sérieux dans cette étude ... Continue de nous épater !
    smilies (242).gif

     





    11 commentaires